237 monnaies d'or découvertes dans un coffre enterré

Description et localisation du trésor

  • Nature exacte de la découverte : Un coffre contenant 237 pièces d'or, essentiellement des Napoléon III.
  • Valeur estimée : Entre 25000 et 30000 euros.
  • Lieu de découverte : Quartier du Chou, 95300 Pontoise (France).
  • Identité du découvreur :Inconnue. Résidence d'un particulier à la retraite.
  • Conditions présumées de la découverte : Par hasard, grâce à l'action d'un sanglier qui aurait retourné le sol et déterré le coffre.

Le 31 mars 2016, une découverte exceptionnelle attendait un habitant du quartier du Chou, à Pontoise (une ville du Val-d'Oise, en région Île-de France, située à seulement 25km au nord-ouest de Paris) : un petit coffre a été mis au jour dans le jardin d'un particulier à la retraite. Ce sont les sangliers qui ont pris l'habitude de retourner le sol des environs en quête de nourriture qui ont permis la trouvaille.

La découverte répond parfaitement à la définition légale du trésor, puisqu'elle est purement fortuite et n'est pas le fruit d'une recherche active, mais bien celui du hasard : alors qu'il s'adonnait à de menus travaux de jardins, l'attention du retraité a été attirée par la zone retournée en profondeur par l'animal fouisseur. Là, à 30 ou 40 centimètres au-dessous de la surface, la partie supérieure d'un coffre émergeait.

Le contenu du coffre : des pièces d'or

monnaie en or, Napoléon III
Pièce en or frappée à l'effigie de Napoléon III qui pourrait faire partie du trésor découvert.

Après l'avoir forcé, son surprenant contenu s'est offert à sa vue : il s'agirait de très exactement 237 monnaies d'or, des Napoléon III pour la plupart (voir la photo ci-contre), mises en circulation dans la seconde moitié du 19ème siècle.

Si l'on en croit l'auteur de la découverte, ce trésor pourrait provenir d'un parent fortuné qui l'aurait enterré au 19ème siècle, mais rien n'est sûr. Le découvreur n'a pas indiqué s'il souhaitait conserver le trésor ou bien vendre celui-ci.

D'après la loi, tout objet s'apparentant à un trésor et découvert fortuitement doit être déclaré à la mairie ou au Service Régional d'Archéologie, après quoi il pourra être étudié pendant une durée de 5 années par les services de l'État avant d'être rendu au propriétaire légal.

Source :

Julien Ducouret, Pontoise. Il découvre 237 pièces d’or dans son jardin à Pontoise, La Gazette du Val-d'Oise, 1er avril 2016.